Non à une base militaire à Abu Dhabi!

17 Janvier 2008 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Solidarité internationale

Sarkozy annonce l’implantation d’une base militaire à Abu Dhabi

Montrons notre opposition à la politique belliciste de Sarkozy à la remorque des Etats-Unis !

130828_abudhabi.jpgSarkozy, en visite sur place, vient d’annoncer la mise en place dans les prochains mois, avant 2009, d’une base militaire française interarmes, de plusieurs centaines d’hommes, à Abu Dhabi, sur le Golfe Persique, à juste 225 kilomètres des côtes iraniennes.

Cette nouvelle est stupéfiante. C’est la première fois depuis la décolonisation qu’une base militaire française serait implantée à l’étranger. Sa signification politique est sans équivoque.

Sarkozy franchit là un nouveau degré dans l’alignement de la politique étrangère française sur la politique de guerre de l’impérialisme américain. Une telle politique, poussée à ce point, ne s’était plus vue depuis les années 50 et la Guerre de Corée.

Sarkozy passe, de façon extrêmement dangereuse, des propos aux actes. Depuis son élection, il a multiplié les déclarations pour soutenir les visées militaires de Bush contre l’Iran. En octobre, recevant Olmert, le premier ministre d’Israël, puissance nucléaire, illicite mais avérée, et fer de lance de la campagne pour la guerre en Iran, il s’est prononcé avec lui pour un accroissement des sanctions. En novembre, alors même qu’un rapport officiel américain démontrait le très faible état de progression de l’industrie atomique iranienne et les décennies qu’il faudrait à ce pays et à son régime pour devenir maîtres d’une technologie nucléaire militaire, Sarkozy faisait de la surenchère sur le danger iranien. Dans le même temps, le ministre Kouchner annonçait qu’il fallait « se préparer au pire » et que « le pire, c’était la guerre ». En décembre, Sarkozy réaffirmait la nécessité du maintien de forces militaires françaises en Afghanistan sous l’égide de l’OTAN et de leur participation aux bombardements américains.

Le danger de guerre est peut-être imminent. Il y a trois semaines, la propagande américaine montait de toute pièce une pseudo-provocation iranienne. Des vedettes iraniennes seraient venues menacer trois navires US patrouillant au large de leurs côtes dans le Golfe. Finalement, les autorités américaines ont été dans l’impossibilité de produire les enregistrements qu’elles se prévalaient de détenir. Un autre incident fabriqué pourrait d’un jour à l’autre servir de prétexte au début de la canonnière.

En 2003, le peuple français avait manifesté par millions contre la guerre américaine en Irak et toute participation française. Chrirac avait dû l'entendre. Aujourd’hui l’escalade de la logique de guerre au Moyen-Orient se précise à nouveau et que Sarkozy veut y inscrire la France, une mobilisation populaire s’impose. Communistes, nous l’appelons de nos vœux et nous sommes prêts à contribuer à son organisation.

Contre l’implantation d’une base française dans le Golfe Persique

Pour le retrait des troupes françaises d’Afghanistan

Pour une action de la France pour la paix au Moyen-Orient.

Il va de soi que cette position n’a rien à voir avec une quelconque sympathie pour le régime politique iranien pas plus que pour d’autres dans la région auxquels Sarkozy croît bon de livrer des équipements nucléaires.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article