Retrait des troupes françaises d’Afghanistan !

12 Février 2008 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Troupes françaises HORS D'AFGHANISTAN!

Le gouvernement prêt à expédier de nouvelles troupes en Afghanistan

Retrait des troupes françaises d’Afghanistan !
Retrait unilatéral de la France de l’OTAN !

Les 7 et 8 février se tenait à Vilnius un sommet informel des ministres de la défense de l’OTAN, suivi à Munich d’une conférence sur la « sécurité ».

Les Etats-Unis, relayés pour la circonstance par le Canada, ont fortement insisté pour obtenir un renforcement de la présence militaire des nations européennes à leurs côtés en Afghanistan, en particulier de l’Allemagne et de la France.

Hervé Morin, ministre français des affaires étrangères, a donné selon tous les observateurs, les signes de l’obéissance à ces injonctions US, au nom des responsabilités particulières de l’UE dans la politique de sécurité commune. L’envoi de renforts français atteindrait 200 à 700 hommes.

L’annonce officielle devrait avoir lieu au sommet de l’OTAN de Bucarest, des 2 au 4 avril. Ce serait, selon le ministre français à Munich, « le moment où les Européens décident d’assumer leur part du fardeau ». Dans le même discours, il a affirmé les objectifs de la présidence française de l’UE au second semestre 2008 en matière de politique extérieure : « comme le rappelait récemment encore le Président de la République, l’OTAN et l’UE sont pour nous les deux volets d’une même politique de sécurité et de défense. Nous pouvons – et je dirais même nous devons – agir de front vers le renforcement de l'Europe de la Défense et vers la mise en place d’une OTAN plus réactive et plus flexible. » Tout cela en se saisissant de « toutes les opportunités et les instruments qui nous sont offerts par le traité de Lisbonne », c'est-à-dire notamment de l’augmentation des crédits militaires de chaque pays.

Parallèlement, il y a quelques semaines, Sarkozy annonçait l’implantation d’une base militaire à Abu Dhabi.

 

Afghanistan, Irak, demain Iran : notre pays n’a rien à y faire ! L’opinion publique s’oppose massivement à la participation française aux opérations militaires impérialistes, horriblement meurtrières sur place et déstabilisatrices de la paix mondiale. Elle a raison. Militants communistes, nous invitons à ne surtout pas sous-estimer cet aspect de la politique du pouvoir. Comme en République tchèque et en Italie contre l’installation de bases militaires US, comme en 2004 contre la participation française à la guerre d’Irak, nous appelons à la mobilisation sur des mots d’ordre de bon sens pour la paix:

 

 

 

 

Les dates du sommet de Bucarest devraient donner l’occasion d’une manifestation rassembleuse.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

ZADIG 17/02/2008 13:31

Le pb est que le PCF tenu par la clique droitière et stalinienne (Braouezec le Brair du PCF, Hue dit Prada, et Buffet alias Cazimir) est pro-Comission Européenne (Le PGE est financé par la CE), pro OTAN in fine, et pro américaine (comme le nullissime Bob), donc le PCF d'aujourd'hui qui n'a plus rien de communiste ne dénoncera jamais l'impérialisme américain et ses valets (comme l'armée française en Afganistan, au Tchad, à Djibouti, aux Comores, etc..).Il y a 30 ans, le PCF aurait organisé depuis longtemps des manifs dans la rue (et massives) sur un grand nombre de sujet dans le Monde (Afganistan, Irak, Palestine, Liban, Iran, nouveau TCE, etc). Mais le PCF est devenu illisible et inaudible parce qu'il n'exerce plus sa fonction Tribuniticienne (c'est idem sur les questions politiques nationales).Il faut massivement quitté ce navire pourri qui va bientôt sombré et recréer un véritable PCF.C'est Gremetz qui a raison.ZADIG