Menace imminente sur le centre de santé Beaugrenelle ! La santé à Paris 15ème ne doit ni être un luxe, ni une source de profit.

19 Février 2008 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #BEAUGRENELLE

Menace imminente sur le centre de santé Beaugrenelle !

PETITION

Nous exigeons du (futur) maire de Paris le maintien, sans interruption de fonctionnement, du Centre médical Beaugrenelle

Beaugrenelle. Les pelleteuses des promoteurs se rapprochent dangereusement. L’accès au centre médical commence à être entravé. Dans le même îlot, le cinéma a déjà fermé ses portes (la désertification cinématographique du 15ème s’aggrave encore).

Il serait inacceptable et irresponsable que la municipalité laisse disparaître le centre médical Beaugrenelle.

 

Ce centre de santé de proximité pluridisciplinaire accueille plus de 35000 patients par an dans des conditions reconnues très satisfaisantes par tous. Il est conventionné. C'est-à-dire qu’il représente l’une des très rares offres de soins respectant les tarifs de la convention (secteur 1) et acceptant le tiers payant et les bénéficiaires de la CMU dans cette partie du 15ème où la pratique des dépassements d’honoraires s’est généralisée. Sa disparition pénaliserait gravement toute la population et en particulier les salariés, retraités et jeunes aux revenus modestes ou moyens, déjà frappés par la fermeture d’autres structures de proximité. Elle ne manquerait pas d’accroître l’engorgement des urgences.

 

La santé à Paris 15ème ne doit ni être un luxe, ni une source de profit.

 

Ce n’est évidemment pas la vision des promoteurs Apsys et Gécina qui conduisent à Beaugrenelle la plus importante opération immobilière en cours à Paris. Dans le cadre de leur projet hautement spéculatif de centre commercial à vocation régionale, les taux de rentabilité attendus sont contradictoires avec le maintien des équipements à caractère publics, sociaux ou culturels dont les habitants ont besoin. Les loyers du centre médical seraient ainsi multipliés au moins par 6. Les représentants des promoteurs ne s’en sont pas cachés : ils sont prêts à garder un centre médical dans leur périmètre mais non conventionné, à but lucratif et donc à dépassement d’honoraire. Dans l’immédiat, ils cherchent à expulser le centre médical et avancent les bulldozers.

 

La Ville de Paris a tous les moyens pour ne pas laisser faire. Depuis le début, elle pilote le projet immobilier avec sa société d’économie mixte SEMEA15, devenue Sem-Paris-Seine et les promoteurs à qui elle a décidé de céder les terrains publics.

 

Depuis plusieurs années, les riverains, avec leurs associations, par milliers de pétitions, demandent le maintien du Centre de santé existant.

 

L’heure n’est plus aux promesses dilatoires mais aux engagements devant la population.

Aussi nous exigeons :

 

le relogement pendant les travaux, dans le quartier, sans interruption de fonctionnement, du centre, de ses équipes et équipements médicaux. Des locaux existent !
 

Signez, faites signez cette pétition adressée au futur maire de Paris ! (par mail pour centralisation à pcf15@wanadoo.fr )

 

Défendons le droit à la santé, l’égalité d’accès aux soins dans le 15ème.

undefinedundefined
Le cinéma fermé depuis un mois: la désertification cinématographique du 15ème s’aggrave encore.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article