La direction de la RATP remplace la poésie par la publicité

24 Mars 2008 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #RATP

 

Mongin – Mougeotte : assonance ou allitération ?

Extrait du site http://pcf-ratp-bus.over-blog.com/

Pierre Mongin a visiblement décidé de suivre le raisonnement d’Etienne Mougeotte. L’ancien patron de TF1 affirmait vendre à Coca-Cola du « temps de cerveau humain disponible ». Le PDG de la RATP ne veut pas laisser du temps de cerveau disponible du voyageur, 44 minutes par jour en moyenne, échapper à la publicité.

Depuis 15 ans, en partenariat avec plusieurs maisons d’édition dont le Temps des Cerises, la RATP avait lancé l’initiative « Poésie dans le métro ». Quelques vers, de poètes célèbres ou non, affichés en bout de rame, incitaient les passagers à la rêverie, la méditation, au voyage intellectuel, à l’évasion notamment aux heures de pointe. Pas à la consommation.

La direction de la RATP a décidé de mettre fin à cette expérience culturelle. Ses motivations ne sont pas difficiles à percevoir. La recherche du profit financier maximal en vue de la privatisation ne tolère pas qu’un espace, si réduit soit-il, lui soit soustrait.

Même réduit, l’espace poétique est un espace politique qui échappe au capitalisme.

Nous invitons les agents de la RATP, les usagers, toutes les personnes attachées à la diffusion de la poésie, à protester du ministère de la Culture, du Syndicat des transports d’Ile-de-France et de la direction de la RATP.

Cela fait partie intégrante de notre lutte pour défendre le service public.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article