Face aux projets antisociaux du gouvernement: comment la négociation pourrait-elle être un but en soi?

28 Mars 2008 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Défense de l'industrie

Peut-on négocier « en amont » des régressions sociales historiques?

Le 11 janvier, 4 syndicats ont signé avec le Medef un accord remettant gravement en cause le statut du travail, notamment en allongeant les périodes d’essai des CDI ou en créant des contrats à durée incertaine, en recul aussi bien sur les dispositions des CDD que des CDI. Le gouvernement est à l’origine de ces négociations et s’apprête à transformer l’accord en loi. Les syndicats signataires estiment avoir limité les dégâts et obtenu une compensation, dérisoire, en terme de continuité après licenciement des droits à formation et à couverture complémentaire.

La CGT n’a pas signé. Mais pourquoi a-t-elle participé à la négociation et avoir ainsi donnée une légitimé à son aboutissement? Dans un conflit, n’est-il pas plus logique dans l’intérêt des salariés, que la phase de négociation arrive après l’expression du rapport de force? Qui plus est, sur de tels reculs sociaux.

A la RATP, la SNCF et l’EDF, l’initiative unilatérale des directions syndicales, dont la confédération CGT, de suspendre le mouvement au plus fort de la grève contre la casse des régimes spéciaux en échange de négociations sur la base du gouvernement suscite aussi des interrogations et critiques parmi les syndiqués. Le résultat de cette démarche de négociation est connu : pour l’instant, tous les points combattus par les salariés, allongement de la durée de cotisation, décote, fin de l’indexation des pensions sur les salaires… sont inscrits dans les décrets applicables au 1er juillet et la dynamique de la lutte a été désamorcée.

La montée du débat sur cette stratégie est saine et indispensable à l’heure où la construction des convergences de lutte entre tous les salariés est décisive pour mettre en échec la nouvelle phase du démantèlement de notre système de retraite solidaire par répartition.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article