Le centre médical Beaugrenelle liquidé : redoubler la campagne pour un centre de santé conventionné sur le Front de Seine

14 Avril 2008 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #BEAUGRENELLE

Le centre médical Beaugrenelle liquidé : redoubler la campagne pour un centre de santé conventionné sur le Front de Seine

Comme nous l’avions prévu et dénoncé, il n’aura pas fallu longtemps après les élections pour que les promoteurs se sentent autorisés à rayer de la carte le Centre médical Beaugrenelle. Il a fermé mercredi 2 avril malgré notre action, celle de certaines associations et de certains patients. Jusqu’à la fin, on s’est bien gardé d’informer ces derniers du jour de la fermeture. Sans doute harcelée par les promoteurs du nouveau complexe commercial, Apsys et Gécina, également ses bailleurs, la direction du centre a procédé immédiatement à la mise en vente aux enchères des matériels médicaux. Est-ce pour mettre dans les têtes que la suppression du centre est définitive ?

Un électrocardiographe par là, un équipement d’échographie par ici, un défibrillateur, un mammographe soldés à la plus offrante des cliniques privées de France et de Navarre : quel gâchis ! Quel préjudice pour 35.000 patients, habitants, salariés du 15ème!

Quelle hypocrisie aussi !

La municipalité de Paris et ses satellites s’affichent en pointe dans la défense des centres de santé conventionnés. Leurs interventions se multiplient pour la défense du centre de santé de l’association « Enfance et famille » dans le 19ème. Pourquoi dans le 15ème, n’avons-nous le droit qu’au dédain ou à des promesses dilatoires ? Sans doute parce que la casse du centre médical Beaugrenelle est directement la conséquence de l’opération immobilière copilotée par la Ville et la Sempariseine toujours présidée par Anne Hidalgo. Pas de double discours ! Si vous êtes de gauche !

« Il faut souligner l’intérêt que l’Etat porte aux centres de santé, à leurs missions, mais aussi à leur organisation. En effet, le gouvernement souhaite favoriser les systèmes dont les modes d’organisation en ambulatoire sont proches de ceux de ces centres, à savoir une pratique pluridisciplinaire, un exercice regroupé et coordonné des professionnels de santé, un accès aux soins facilité sur le plan financier grâce à une offre de secteur 1, la pratique du tiers payant, la prise en compte de la CMU et une politique de prévention bien articulée avec les soins ».

Qui décrit si bien à la fonction d’un équipement comme le Centre médical Beaugrenelle ? Alain Joyandet, nouveau secrétaire d’Etat UMP qui s’exprimait au Sénat le 26 mars dernier au nom de Roselyne Bachelot, ministre de la santé. Alors pourquoi laisser fermer de telles structures de santé dans toute la France et en particulier à Paris ? Pourquoi, le nouveau maire UMP du 15ème, Philippe Goujon ne cherche-t-il pas des locaux (250 m2) pour reloger le Centre médical Beaugrenelle ?

Delanoë, Hidalgo d’un côté, Bachelot, Goujon de l’autre, ne réagiront que si les habitants, les salariés du 15ème, les patients les y contraignent en s’exprimant très fortement.

Nous mettons plus que jamais à votre disposition la pétition pour que le centre médical Beaugrenelle soit relogé à proximité. Nous ne voulons pas d’un centre dans 5 ans, haut de gamme, à honoraires « libres », comme les promoteurs le proposent, mais une structure de santé de qualité accessible à tous, tout de suite.

L’accès aux soins dans le 15ème ne doit être ni un luxe ni une source de profit !

 


 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

antisarkozyste 17/04/2008 18:16

j'ai trouvé cette pétition, pétition pour la déstitution de sarko, je la trouve intéréssante, j'ai signé et je vous invite à signé sur : www.antisarkozysme.com