2013: Le changement ne partira que des luttes!

21 Janvier 2013 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Actualités - Alternative politique

Tract voeux 2013

 

130117_picasso.jpg.pngLes communistes du 15ème vous adressent leurs meilleurs vœux pour la nouvelle année!

2013: Le changement ne partira que des luttes! 

 

Une formule creuse est devenue une mauvaise blague : « Le changement, c’est maintenant ». Communistes, nous ne nous sommes jamais fait d’illusions sur l’alternance avec Hollande. Nous n’en avons pas répandu. Le départ, nécessaire, de Sarkozy n’était pas synonyme de rupture.

D’immenses mouvements de contestation et de lutte ces dernières années – pensons à la mobilisation pour les retraites en 2010 – ont montré qu’un rapport de force existe pour faire échec à la politique de l’argent, du Medef, de l’UE. Ils ont fait la démonstration que pendant que les patrons et les banquiers veulent faire payer leur crise aux salariés, aux retraités, ils continuent d’engranger des profits record.

Le système a réussi à détourner l’espoir de changer vers les échéances électorales de 2012. Maintenant, en 2013, elles sont passées.

Hollande et le gouvernement Ayrault poursuivent grosso modo la même politique économique et sociale. En pleine contradiction avec leur dramatisation de la « dette publique », ils accordent 20 milliards d’euros nouveaux de cadeaux fiscaux au patronat qui vont creuser d’autant les déficits, au nom de la « compétitivité ». Ils augmentent l’impôt le plus injuste, la TVA.

PSA, Arcelor-Mittal, Renault, Doux et quantité d’autres entreprises plus petites licencient, délocalisent, détournent l’argent du travail vers les dividendes. Devant cette situation, chacun dans son rôle, les ministres jouent l’impuissance et cultivent la résignation, Montebourg jouant le matador de salon, Moscovici le comptable rigoureux.

Le gouvernement tente d’impliquer les syndicats qui ont soutenu son élection à sa politique. C’est le sens des négociations qu’il organise avec le patronat pour détruire les acquis sociaux, le droit du travail.

Le système de santé, les retraites sont violemment attaqués. Le SMIC a été revalorisé de … 3 centimes par heure ! Moins que l’augmentation du timbre-poste ! Le gaz et l’électricité explosent. Les loyers ne baissent pas etc.

Dans la continuité toujours, de l’argent, Hollande sait en trouver quand il s’agit de faire la guerre pour le compte des multinationales. Hollande le Malien après Sarkozy le Libyen ! La guerre amène la guerre et la terreur amènera la terreur! Ces pourfendeurs du « terrorisme » et de « l’islamisme » le favorisent partout. Ils l’arment directement en Syrie…

Quelle que soit l’importance, variable, des sujets, les campagnes orchestrées sur des questions de société ne réussissent pas à faire diversion, tout juste à replacer l’UMP en posture d’opposant, avec le FN en force d’appoint.

2013 n’est pas une année électorale ! Mais pour nous, pour le changement maintenant, cette année doit être une année de résistance et de lutte !

Nationalement dans l’industrie, le commerce, les services, dans le 15ème dans plusieurs entreprises dès ce début d’année (France télévisions, Education, hôpitaux, pour la défense des centres de santé (Balard, Beaugrenelle) de sécurité sociale (rue du Dr Finlay), pour le logement, contre la spéculation immobilière, les luttes continuent à se développer. En définitive, elles font toutes face au même adversaire: la politique au service du capital.

Communistes, nous mettons tout notre engagement dans ces batailles. Nous mettons en avant nos propositions de rupture fondamentales, notamment rupture avec l’UE du capital et l’euro et nos propositions de rassemblement immédiat, notamment pour la nationalisation de l’automobile et la sidérurgie, pour la baisse des tarifs publics et la reconquête des grands services publics nationaux.

Bonne année de lutte!

Pour être plus forts, organisez votre colère, rejoignez le PCF dans le 15ème

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article