Miser sa retraite au casino de la Bourse ? Le FRR dévalué de 11 à 25%!

25 Septembre 2008 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Défense de la retraite par répartition

Miser sa retraite au casino de la Bourse ? Le FRR dévalué de 11 à 25% !

 

Plusieurs administrateurs du Fonds de réserves « pour » les retraites viennent de reconnaître (La Tribune du 23 septembre) que ses actifs se sont dépréciés de 11 à 25% depuis le début de l’année.

57% des sommes qui lui ont été attribuées ont été en effet placées en actions.

Rappelons que le FRR, institué par le gouvernement Jospin en 2002, alimenté depuis par plusieurs sources dont des recettes de privatisations, est un fonds de pension national prétendument destiné à financer une partie des retraites après 2020.

Les tendances récentes constituent autant de leçons. Le choix de la capitalisation que ce soit au niveau d’un Etat ou d’un individu : c’est l’insécurité, c’est jouer les retraites au casino de la Bourse. C’est détourner l’argent des retraites vers le cancer de la finance.

La retraite par répartition au contraire, que les gouvernements successifs ne cessent d’attaquer, c’est au contraire le choix de la sécurité, de l’efficacité économique, de la solidarité.

Comment peut-il encore se trouver des syndicalistes pour avoir foi dans la Bourse et défendre le principe du FRR ?

Voir notre tract d’avril La bourse tue les retraites! Le Fonds de réserves des retraites a perdu 3,1 milliards de sa valaur depuis le 1er janvier.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article