34ème congrès: le texte alternatif que nous soutenons est déposé

10 Octobre 2008 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Actualités du PCF

34ème congrès du PCF

 

Le texte alternatif « Faire vivre et renforcer le PCF : une exigence de notre temps » déjà soutenu par 620 communistes de 60 fédérations du Parti

 

Communiqué – 10 octobre 2008

 

Avec des camarades de Vénissieux, de Fontenay-sous-Bois et d’Aubervilliers, mandatés, nous avons remis, jeudi 9 octobre à 20h20, à la Commission de transparence du 34ème congrès, place du Colonel Fabien, un exemplaire du projet de base commune de discussion pour le congrès intitulé : « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps ».

Nous avons apporté également les 620 premières signatures d’adhérents de 60 fédérations déjà recueillies, excédant largement le nombre de 200 de 10 fédérations différentes.

Nous avons enfin fourni un résumé de notre texte dans la longueur demandée et 20 signatures destinées à publication.

 

Toutes les conditions statutaires requises pour la validation d’un texte alternatif au projet de base commune adopté le 6 septembre par 88 voix sur 252 membres par le Conseil national sont donc remplies. La Commission de transparence pourra le constater.

 

Dès à présent commence une nouvelle étape : faire connaître le plus largement la démarche de notre texte alternatif.

 

L’insatisfaction, souvent la colère, telles qu’elles nous sont rapportées de multiples assemblées de section, devant la faiblesse du projet de la direction sortante et l’absence totale de questionnement des orientations stratégiques passées, nous y incitent encore davantage.

La situation politique, le nouvel épisode de la crise du capitalisme viennent souligner un peu plus la nécessité de prendre ses responsabilités pour faire vivre et renforcer le PCF pour mener le combat de classe.

 

Notre texte devrait être envoyé aux adhérents par le CN vers le 15 octobre. Ce qui ne laissera qu’un temps très court pour en prendre connaissance avant le vote des 29 et 30 octobre. Etonnante procédure démocratique !

 

Continuons donc les uns et les autres à diffuser le plus largement par nous-mêmes le texte et son résumé, autour de nous, dans les réunions de cellule, aux assemblées, à gagner des signatures.

 

Les initiatives engagées depuis juin, la rencontre nationale des 29 et 30 août à Paris, la Fête de l’Huma ont permis d’avancer vers ce rassemblement des communistes. Les 620 signatures, collectées en deux jours, en témoignent.

Notre texte alternatif unitaire est maintenant le moyen pour alimenter le débat essentiel, pour remobiliser les camarades. Continuons !

 

Le secrétariat de section du PCF Paris 15ème,

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article