Après le 10 janvier - Intensifier encore la mobilisation contre la guerre israélienne

11 Janvier 2009 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Solidarité internationale

 La journée du 10 janvier a été marquée par une forte mobilisation populaire internationale contre l’agression israélienne à Gaza, y compris aux Etats-Unis et en Israël même.
En France, 300.000 personnes ont participé aux manifestations dont près de 100.000 à Paris. Nous appelons à l’intensification de ce mouvement. Elle est décisive alors que le gouvernement israélien intensifie sa guerre.

L’indignation devant les crimes, la solidarité avec un peuple opprimé et massacré, la lutte pour la justice et la paix, sont les préoccupations de tous et non de « communautés », comme les media dominants s’évertuent, de façon inacceptable, à caricaturer le mouvement de l’opinion publique. 
Ce qui se passe en Palestine est un point de tension dramatique d’un ordre mondial que subissent tous les peuples. De plus en plus de Français en ont conscience.

Le gouvernement et le président français s’alignent sur la politique des Etats-Unis et de l’OTAN. Sarkozy n’a cessé de manifester sa complaisance à l’égard des autorités israéliennes. Notre pays a un tout autre rôle à jouer que ses gesticulations.

 

Avec le Collectif National pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, dont le PCF est membre, exigeons une action de la France pour :

 

- L’arrêt du massacre

- La levée immédiate et totale du blocus

- la suspension de tout accord d’association entre l’UE et Israël

 des sanctions immédiates contre Israël

- la protection de la population de Gaza et de tout le peuple palestinien


Notre tract actualisé

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Candide 16/01/2009 21:43

Samedi 17/01 les manifs continuent:http://bellaciao.org/fr/spip.php?article78164MANIFESTATIONS AU DEPART DE : PARIS : 14 H 30 Place du Chatelet (M° Chatelet) LYON : A 15H PLACE BELLECOUR MARSEILLE : 15H30, Porte d’Aix. GRENOBLE : 13h30, rue Felix Poulat BORDEAUX : 15H00 Place de la victoire SAINT-ETIENNE : départ à 15h ORLEANS : 15h00 PLACE DU MARTROI AVIGNON : 15H30 devant la Préfecture Chabran. POITIERS : 15 heures devant le Palais de Justice CLERMONT-FERRAND :15 H, Place de Jaude NANCY : 16h Place Maginot METZ : 11h00 à l’Esplanade - près de la place de la République DUNKERQUE : 15 h 30 Place Jean Bart. RENNES : 15h30, place de la Mairie TOURS : 16 heures, place Jean Jaurès LIMOGES : 15h00 au départ de la place de la Motte. NIMES : 14h, départ devant le Carre d’Art. PAU : 15 h, départ place clémenceau. LA ROCHELLE : 16 heures devant l’Hôtel de Ville LE PUY EN VELAY : 15 H 30 BOURG EN BRESSE : 15h place de l’hôtel de ville PERPIGNAN : 15h, place de Catalogne QUIMPER : 14 h 30, Place Saint Corentin (devant l’Hôtel de Ville) VANNES : 15h00 devant la Mairie ALENCON : 14 H place de LA PAIX À PERSEIGNE BLOIS : 16 H, devant la préfecture. NIORT : 10 h 30 devant le parvis des halles ANNECY : 15h devant la Préfecture ANGERS : 15H devant le théâtre, place du Ralliement. BEAUVAIS : 10h30 Fontaine, Rue St Pierre DOLE : 15 H devant la Sous Préfecture FIGEAC : 11heures, devant le palais de justice LIBOURNE : 11h, place Abel Surchamp TOUS A LA MANIFESTATION SAMEDI CONTRE LE GENOCIDE DU PEUPLE PALESTINIEN SAMEDI 17 JANVIER : 14 H 30 PLACE DU CHATELET, EN DIRECTION DE L’AMBASSADE D’ISRAEL Plus de 1000 morts et 5000 blessés, dont la moitié de femmes et d’enfants, en ce 20ème jour d’agression sauvage, où les escadrons de la mort israéliens n’hésitent pas à recourir à des bombes au phosphore, à sous-munitions et autres engins barbares. Les médecins sur place témoignent qu’ils ne peuvent même pas soigner les blessés, étant donné l’état dans lequel ils leur arrivent, et se contentent de pratiquer des amputations à la chaîne (qui ne sauvent pas toujours les vies étant donné la gravité des lésions). IL FAUT QUE LA MOBILISATION S’AMPLIFIE : LE PEUPLE PALESTINIEN NOUS CRIE "AU SECOURS !" IL FAUT QUE NOTRE PRINCIPAL MOT D’ORDRE SOIT LE BOYCOTT DE TOUTES LES RELATIONS ET COLLABORATIONS AVEC ISRAEL. IL FAUT QUE LES PARTIS ET SYNDICATS ORGANISENT LE GEL DE TOUTES LES IMPORTATIONS ET EXPORTATIONS CONCERNANT ISRAEL ET NOTAMMENT LES VENTES ET ACHATS D’ARMES, COMME CELA VIENT DE SE FAIRE EN GRECE OU LES TRAVAILLEURS ONT BLOQUE LES MUNITIONS AMERICAINES DESTINEES A ISRAEL IL FAUT QUE TOUTES LES UNIVERSITES, TOUS LES INSTITUTS DE RECHERCHE ARRETENT IMMEDIATEMENT D’ENTRETENIR DES RELATIONS AVEC LES INSTITUTIONS ISRAELIENNES, CAR AUCUNE D’ENTRE ELLE N’A ELEVE LA MOINDRE PROTESTATION CONTRE LES MASSACRES ISRAELIENS ! Chacun d’entre nous, dans son entreprise, dans son université, doit en discuter, et refuser de se rendre complice, même passivement, de ce qui se passe dans la bande Gaza. • Samedi, en tête du cortège : Hind Khoury, Déléguée Générale de la Palestine SAUVONS GAZA !

Candide 11/01/2009 17:12

Ce qu'il faut c'est remettre en cause l'existance d'un tel régime en Israel.Ce qui est vrai pour Milosevic doit etre vrai pour Livini, Olmert, et Barak. Il y a crime de guerre et crimme contre l'humanité L'ambasadeur Stéphane Hessel vient de le dénoncer.F. Wurtz a la capacicité de saisir le TPI : pourquoi ne le fait-il pas au nom du groupe GUE du parlement Européen.