La Nation doit reconquérir les outils de sa politique énergétique - pour la nationalisation de Total

26 Avril 2006 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème - extrait de tract Publié dans #EDF et GDF

 L’énergie doit absolument être placée sous contrôle public!

Flambée des prix des carburants, l’Etat doit prendre ses responsabilités

Les cours du pétrole s’envolent. Les consommateurs subissent de plein fouet les augmentations.

Dans l’immédiat nous demandons une baisse de 5% de la Taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP), impôt injuste qui augmente automatiquement avec la montée des cours. Nous demandons aussi l’établissement d’un prix maximum des carburants en particulier du fioul domestique.

 

La question se pose avec encore plus d’acuité de l’approvisionnement du pays, de la maîtrise du marché.

Les trusts pétroliers mondiaux enregistrent des profits exorbitants grâce à la flambée des prix du pétrole. Le groupe TOTAL a ainsi dégagé la somme colossale de 15 milliards d’euros de profits en 2005. Largement issu de la privatisation d’ELF dans les années 90 qu’il a absorbé, Total s’est en outre illustré par son irresponsabilité environnementale.

Aujourd’hui pour mettre fin au racket des compagnie pétrolière, pour définir une politique énergétique responsable à long terme, nous exigeons la nationalisation le groupe TOTAL!

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article