Décès du camarade Jules MOLINA

6 Mars 2009 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Actualités du PCF

Décès du camarade Jules MOLINA


lire l'hommage de Henri Alleg
 

Nous avons appris le décès de Jules Molina, à l'âge de 86 ans, survenu le 4 mars. Nous partageons la grande tristesse de tous ceux qui ont eu la chance de militer avec lui. Communiste depuis 1946, Jules avait milité dans les rangs du Parti communiste algérien où il exerça des responsabilités importantes. Le courage de son engagement anticolonialiste, dont il souffrit dans sa chair, sa grande formation de communiste n’avaient d’égal que sa modestie à les évoquer.

Depuis un certain nombre d’années, il était adhérent et militant toujours actif à la section du PCF de Palaiseau.

Partageant la même inquiétude pour l’avenir du PCF, nous nous sommes retrouvés de plus en plus fréquemment à partir des années 1990 jusqu’à ces dernières semaines.

Jules a fait partie des premiers signataires du texte alternatif « Remettons le PCF sur les rails de la lutte des classes » au 33ème congrès puis du texte « Faire vivre et renforcer le PCF, une exigence de notre temps » au 34ème.

Ses interventions, ses contributions écrites, précises et efficaces, ses conseils ont beaucoup enrichi et affiné notre démarche commune. Jules avait constamment une grande préoccupation unitaire. Contrairement à beaucoup pour lesquels l’unité est le prétexte à la mollesse et à l’acceptation du consensus, elle était pour lui la haute exigence politique d’un communiste responsable et conséquent.

Il nous restera aussi de lui aussi le souvenir de sa finesse d’esprit et de son affabilité.

A sa famille, à ses camarades de l’Association des combattants anticolonialistes, nous présentons nos profondes condoléances.

 

Pour la section du PCF Paris 15ème, le 6 mars 2009,

 

Le secrétariat

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article