EDF, GDF : de plus en plus d'agents mobilisés boulevard de Grenelle !

6 Avril 2009 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #EDF et GDF

EDF, GDF : de plus en plus d'agents mobilisés boulevard de Grenelle !

 

A EDF et GDF, dans leurs nouvelles « filiales », créées pour éclater le service public, le mouvement monte contre la suite du processus de privatisation.

 

Deux fois plus nombreux que le jeudi 2 avril, les agents parisiens ont à nouveau manifesté boulevard de Grenelle.

Ils continueront, de plus en plus fort, jusqu’à ce que les négociations aboutissent à la satisfaction des revendications premières et fondamentales :

 

- les salaires : proposer une augmentation de 0,3% pour 2009, c’est mépriser les personnels.

- les primes : notamment celles des méthaniers n’ont aucune raison d’être supprimées.

- l’emploi. Le plan d’externalisation, de sous-traitance au privé, par exemple du relevé des compteurs au nom de l’automatisation (pourquoi le public n’en aurait pas la charge ?), de travaux de chantiers, les fermetures, encore, d’agences d’accueil des usagers menaces des milliers de postes statutaires, indispensables au maintien des prestations de service public.

 

Le mouvement des électriciens et gaziers va encore s’amplifier le 9 avril avec la journée nationale d’action prévue. Cette mobilisation s’inscrit directement dans le développement des convergences de luttes entre tous les secteurs contre la politique gouvernementale qui entretient et nourrit la crise dont le 1er mai doit donner un nouveau signal de départ.

 

Des communistes représentant la section du PCF Paris 15 sont allées soutenir le mouvement et leurs camarades d’EDF-GDF Paris-Ouest Grenelle (Tour Eiffel !).

 

Nos derniers tracts :


Résultats d’EDF : les privatiseurs tentent d’utiliser la « crise » pour rançonner les usagers 

Profits records de GDF-Suez - Baisse minime des tarifs du gaz 
 

DERNIERE NOUVELLE (LUNDI 6 - 18h30): on parle d’un début d’incendie dans les locaux du boulevard de Grenelle et de la rue du Laos. Une provocation pour entraver l’action des salariés ?

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article