Contre la privatisation de GDF - tract actualisé

5 Septembre 2006 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #EDF et GDF

Ne laissons pas passer la privatisation de GDF! 

Le mouvement s’élève dans le pays contre la privatisation de GDF. Le NON majoritaire à la « constitution européenne »  a exprimé le rejet des privatisations et de la domination de la « concurrence libre et non faussée ». Au printemps, la mobilisation a mis en échec le CPE. Les actions des agents de GDF et d’EDF se multiplient pour défendre le service public avec le soutien de plus en plus fort des usagers. Notre peuple a fait l’expérience désastreuse des privatisations. 

Le gouvernement s’acharne pour faire passer au plus vite son projet de loi de privatisation. L’examen au Parlement en session extraordinaire est fixé à partir du 7 septembre. Pour livrer GDF à la multinationale Suez via une « fusion absorption », le gouvernement veut rendre possible la privatisation totale de GDF (malgré la promesse « solennelle » de M.Sarkozy à la CGT en 2004). Le projet de loi comprend aussi la transposition en droit français des directives européennes d’ouverture totale des marchés de l’électricité et du gaz au 1er juillet 2007.

Pour les usagers, les salariés, la Nation , les conséquences seraient extrêmement lourdes. EDF est directement attaqué également. L’indépendance énergétique, la sécurité des approvisionnements, l’investissement à long terme, la sûreté des installations, des milliers d’emplois, tout ce que seul le service public nationalisé peut garantir serait directement remis en cause. L’envolée des tarifs est inscrite dans la privatisation et les déréglementations, avec l’instauration de la logique du profit et la fin des principes du service public d’égalité de traitement des usagers et de péréquation tarifaire.

La bataille contre la privatisation de GDF peut être gagnée. L’exemple du CPE l’a montré. La détermination des salariés, des jeunes a contraint le pouvoir à retirer le sous-statut du travail pour les jeunes qu’il venait de faire voter par sa majorité à l’Assemblée. La mobilisation des salariés, des jeunes, des retraités, de l’ensemble des usagers est décisive. 

Qui peut encore se laisser bercer par les promesses et postures électorales, surtout quand elles viennent de ceux qui ont successivement engagé depuis 10 ans le processus de privatisation de l’énergie et signé les directives européennes de marchandisation (Chirac et Jospin au sommet de Barcelone en mars 2002)?

Engageons la reconquête du service public nationalisé de l’énergie!

Signez et faites signer la pétition.

Rassemblement parisien des agents EDF/GDF, à l’appel des organisations syndicales, vendredi 8 septembre, place Edouard Herriot (derrière l’Assemblée) de 11h00 à 15h00.

Journée nationale d’action, mardi 12 septembre

Fête de l’HUMA, 15, 16, 17 septembre, DEBAT sur le stand du PCF 15ème et du collectif PCF RATP Bus, samedi 16 à 15H00, « 20 ans de privatisation, arrêtons les dégâts! Tous dans la lutte pour défendre les services publics! Forts de la victoire du NON, rejetons les directives européennes! Gagnons des (re)nationalisations! » Avec des responsables syndicaux et politiques d’EDF-GDF, de la RATP , de La Poste et de la SNCF.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

el diablo 06/09/2006 23:38

Rendez-vous à ma nouvelle adresse Salut et fraternité EL DIABLO