CN des 8 et 9 septembre 2006 - Intervention de Claude FAINZANG

13 Septembre 2006 , Rédigé par Claude Fainzang Publié dans #Actualités du PCF

Conseil national du PCF, 8 et 9 septembre 2006 

Résumé (court) des interventions de Claude FAINZANG (fédération de Paris, section du XIXème)

 

Les "collectifs"

Le Parti mise sur les « collectifs ». Il en résulte un débat de candidature, un effet politicien. Citations d’après un jeune adhérent de ma cellule : « les collectifs ne sont pas populaires. Ils acceptent notre aide mais attendent de nous que nous nous effacions. Nous y faisons du pied aux autres sans qu’il ne se passe rien. Je ne cotise pas pour financer une candidature non-communiste ».

Contre la privatisation de GDF: ne pas se tromper de niveau d'action.

Montrons nous davantage sur la question de la défense des services publics, en particulier pour la renationalisation intégrale d’EDF et de GDF. C’est le type de questions que nous devrions porter aux élections. Il faut une action concrète du Parti, rectifier le tir par rapport à la pétition lancée par nos députés.

L’efficace : l’intervention des gens. S’en remettre à l’Assemblée nationale peut réhabiliter le PS et inciter les gens à attendre 2007. La pétition à nos députés est tardive et nourrit la délégation de pouvoir. Disons NON à la privatisation de GDF, tout autant NON à la transposition en droit français des directives européennes de marchandisation du gaz et de l’électricité. Demandons la renationalisation intégrale de GDF et d’EDF, leur fusion, la nationalisation des activités énergétiques de Suez en France, celle de Total. Ne laissons pas la porte ouverte à des concessions au nom d’un « service public européen », d’une « mixité à dominante publique". Soyons clairs sur les questions de propriété : production, transport, distribution du gaz et de l’électricité doivent relever de la maîtrise publique.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article