La lutte contre la spéculation marque des points à Beaugrenelle

4 Octobre 2006 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #BEAUGRENELLE

La lutte contre la spéculation immobilière marque des points à Beaugrenelle

Depuis maintenant 3 ans, la section du PCF Paris 15 combat, aux côtés des associations de riverains, les projets immobiliers des promoteurs Gécina et Apsys, de la SEMEA 15 et de la municipalité de Paris: l’implantation d’un « méga-centre » commercial mais aussi le projet de braderie de 26 emprises foncières publiques sur tout le Front de Seine, livrées à la spéculation. Les équilibres du quartier, sa mixité sociale, ses équipements publics et sociaux (dont le centre de santé conventionné Beaugrenelle purement rayé de la carte) sont directement menacés par ce projet destiné à la haute finance internationale. Plus de 6000 pétitions de rejet ont été enregistrées lors de l’enquête publique de  traduisant la détermination des riverains à ne pas laisser faire. Bonne nouvelle en septembre: La Cour d’appel administrative vient de confirmer l’annulation de la modification du droit des sols qui rend irrecevables les demandes de permis de construire des promoteurs. Ces projets indignes d’une municipalité de gauche (également destructeurs net d'emplois contrairement aux annonces médiatiques destinées à donner un maquillage social à l'affaire) doivent maintenant être abandonnés. La réhabilitation du centre commercial et de la rénovation du quartier doivent donner lieu, enfin, à une vaste concertation pour tenir compte de l’avis et de la vie des habitants. Nous continuerons à intervenir dans ce but.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article