Réunion publique jeudi 30 novembre

27 Novembre 2006 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Actualités - Alternative politique

Avant, pendant, après les élections: Etre plus forts pour battre la politique au service de la mondialisation capitaliste d'où qu'elle vienne. 

REUNION PUBLIQUE, jeudi 30 novembre; à 18h30 au Patronage Laïque, 72 avenue Félix Faure (métro Boucicaut, bus 62)

Chômage, précarité, baisse du pouvoir d’achat, protection sociale réduite, services publics en voie de démantèlement, appareil productif sinistré, délocalisations… : pour un très grand nombre de jeunes, de salariés, de retraités, cela fait trop longtemps que ça dure. Mais il y a un gouffre entre la volonté populaire de changement et l’absence de perspective d’alternative politique aux élections de 2007. A l’approche des échéances de 2007, les personnalités changent mais le jeu politicien de l’alternance, de plus en plus « à l’américaine » bat son plein, évinçant la question de fond: la nécessité de la rupture avec la politique menée depuis 20 ans au service du patronat et du capitalisme mondialisé. L’extrême-droite est dangereusement remise en selle par les media pour détourner la colère et mieux cautionner la continuation de cette politique. Un nième changement d’équipe au pouvoir pour continuer peu ou prou la même politique: on a déjà payé ! C’est l’alternance entre la pédagogie du renoncement et la surenchère « néo-libérale » que nous subissons depuis 2002 et que M. Sarkozy se propose d’accentuer. Les ténors (ou sopranos) des deux camps se sont démasqués l’an dernier dans l’union sacrée pour le Oui au projet de « constitution » européenne ultralibérale de la « concurrence libre et non faussée ». Les 55% de NON au référendum ont pourtant montré les possibilités d’une autre voie. La force des luttes, ces dernières années a montré l’opposition massive à cette politique de casse sociale et économique. Au printemps, jeunes, salariés, retraités ont réussi à ouvrir une brèche en faisant reculer le gouvernement sur le CPE. Communistes du PCF PARIS 15, loin de nourrir des illusions électorales, nous entendons agir, plus que jamais, pour renforcer cette dynamique de lutte. C’est la raison d’être de notre engagement de communistes. C’est le sens que nous voulons donner aux candidatures PCF pour 2007 nécessaires à tous les niveaux. Dans ce cadre, nos propositions visent à construire le rapport de forces pour commencer à rompre avec la politique au service du capital, avant pendant comme après les élections. C’est là que se situe la véritable alternative politique. Nous sommes désireux d’en discuter avec vous comme des luttes que nous animons au plan local dans cette perspective.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Thomas 28/11/2006 01:32

Durée du travail : une étude qui dérange
Selon une étude bien documentée, avec statistiques officielles de plusieurs pays (sources précises) on travaille plus en France que dans beaucoup d’autres pays.
La durée du travail, pour tous les emplois (temps complet et temps partiel) est en moyenne, par semaine, de :
  36,3 h en France   36,2 h en Italie (12,7% de temps partiel)   35,1 h au Danemark (21,6% de temps partiel)   33,8 h aux Etats-Unis   33,6 h en Allemagne   33,2 h en Espagne (35,5 h temps plein - 16,4 h temps partiel)   31,7 h en Grande-Bretagne (37,2 h temps plein - 15,7 h temps partiel - taux de temps partiel 25,5%)   30,1 h en Suède (36,1 h pour ceux "au travail")   29,2 h aux Pays-Bas (36,9 h pour le temps plein - 18,9 h pour le temps partiel avec un taux de 44%)
La durée des congés payés est à peu près la même partout, sauf aux USA.
Lire ici http://travail-chomage.site.voila.fr/emploi/duree_travail.htm avec la possibilité d’imprimer (en word).
Le site http://travail-chomage.site.voila.fr/index2.htm est rempli de très bonnes études sur le travail et le chômage.