grève RATP du 16 décembre - communiqué de la CGT RATP du dépôt du 15ème

12 Décembre 2006 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #RATP

Communiqué de presse des syndicats CGT RATP des dépôts de bus de Croix-Nivert et de Point du jour

Pourquoi nous appelons à la grève à l’occasion de l’inauguration du T3, samedi 16 décembre. 

La CGT RATP BUS a déposé un préavis de grève s’étalant du vendredi 15 décembre à 23h00 au mardi 19 décembre à 6h30. La nouvelle offre de transport pour 2006/2007 (Mobilien, mise en service de lignes le dimanche, prolongement du service en soirée de plusieurs lignes, mise en place du Noctilien et lancement du Tramway T3) sert de prétexte à la dégradation des conditions de travail et de vie des agents. Elle va se réaliser sans les embauches suffisantes. La direction de la RATP veut une nouvelle fois privilégier la rentabilité financière sur le dos des agents de la RATP et également des usagers et du service public. La direction remet en cause les jours de repos des samedis et dimanches, accroît le nombre de soirées et de nuits travaillées. Cette nouvelle attaque s’inscrit dans l’atteinte généralisée contre les acquis et les droits sociaux dans l’entreprise dans une logique de privatisation rampante. Dans le cadre de cette politique, la qualité du service rendu ne peut que continuer à se détériorer. Nous voulons alerter les usagers et les informer des causes. Plus de souffrance au travail pour les agents, c’est autant d’insécurité en plus pour les usagers. Avec le refus de mettre les moyens et les effectifs nécessaires, le renforcement de l’offre va être en trompe-l’œil, se répercutant par exemple par une baisse de la fréquence des lignes, notamment aux heures de pointe. Le T3 risque de ne pas représenter une véritable amélioration. Les tests « à vide » sont déjà préoccupants. Cet investissement de prestige, au montant exorbitant, apparaît loin de répondre aux besoins prioritaires de transport à Paris et dans toute l’Ile-de-France. Notre grève et nos actions à partir du 16 décembre portent l’exigence du maintien et de l’amélioration des conditions de travail et de l’embauche immédiate des machinistes et ouvriers d’entretien correspondant au renforcement annoncé de l’offre et de la qualité des transports que les usagers sont en droit d’attendre. 

 

 

 

 

Pour la section CGT du dépôt de Croix-Nivert, Gérard Cristina, secrétaire – 06 62 44 94 20

Pour la section CGT du dépôt de Point du jour, Stéphane Chouly, secrétaire – 06 80 48 26 89

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article