Halte aux démolisseurs!

20 Décembre 2006 , Rédigé par Comité de défense de Beaugrenelle Publié dans #BEAUGRENELLE

BEAUGRENELLE : HALTE AUX DÉMOLISSEURS ! OUI À LA RÉHABILITATION ! NON À LA SPÉCULATION ! 

Tract du Comité de défense de Beaugrenelle, Front de Seine, Charles Michels, 19 décembre 2006

Dans notre appel du 29 novembre 2006 à M. le Maire de Paris, le Comité de défense rappelait les raisons du refus qu’il devait opposer aux permis de construire déposés par le promoteur APSYS pour le projet de centre commercial de Beaugrenelle : 1.- Les habitants sont résolument opposés à cette extension; 2.- La cour administrative d’appel a confirmé le jugement du tribunal administratif annulant la délibération de septembre 2004 du conseil de Paris modifiant le P.O.S. pour permettre le permis de construire sur la partie Pégase. Nous avons reçu un soutien fort, multiple de la part des habitants du quartier. Ce qui semble de plus en plus inquiéter le promoteur APSYS-GECINA et la première adjointe de la Ville de Paris, également présidente de la SEMEA XV. Mais brusquement, sans même attendre l’ensemble des jugements des tribunaux administratifs, les quatre permis de démolir viennent d’être délivrés par  Bertrand DELANOË. LES INSTIGATEURS DU PROJET VEULENT PASSER EN FORCE, EN FAISANT CROIRE QUE LES PERMIS DE CONSTRUIRE SONT DELIVRES ET QUE LES TRAVAUX COMMENCENT. JUSQU’EN FAISANT PRESSION SUR LA JUSTICE. NOUS DENONÇONS CETTE MANŒUVRE QUI REJETTE TOUTE POSSIBILITE DE REHABILITER LE CENTRE DANS SES DIMENSIONS ACTUELLES. LA DEMOLITION REPRESENTE UN ENGRENAGE VERS : a- un centre commercial surdimensionné ; b- le découpage en tranches et la privatisation de la totalité du front de seine ;c- la disparition des services publics et des équipements sociaux et culturels ;d- la disparition du petit commerce. Notre proposition est de réhabiliter et moderniser le centre commercial, ainsi que la dalle, qui ont été délibérément abandonnés en vue d’un projet gigantesque. C’est une politique de la terre brûlée, que la population refuse. Les promoteurs ont organisé le déclin du quartier de Beaugrenelle et du Front de Seine, que le Maire de Paris livre à la spéculation immobilière. NOUS APPELONS LES HABITANTS A REFUSER TOUTE DEMOLITION TANT QU’UN  PROJET DE REHABILITATION DU QUARTIER N’AURA PAS REÇU LEUR ACCORD ET CELUI DE LEURS ASSOCIATIONS.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article