HOMMAGE AUX MARTYRS DE CHARONNE

8 Février 2007 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Histoire - Notre mémoire

HOMMAGE AUX MARTYRS DE CHARONNE

Une place du « 8 février 1962 » est inaugurée aujourd’hui au métro Charonne.

Il y a 45 ans, le 8 février 1962, la police assassinait sauvagement neuf manifestants au métro Charonne. Huit étaient communistes. Parmi eux, deux camarades du 15ème : Anne-Claude Godeau, 24 ans, agent d’exploitation à la Brigade B du service bancaire des Chéques postaux et Jean-Pierre Bernard, 30 ans, dessinateur à la direction des services téléphoniques du boulevard de Vaugirard, père de trois enfants, secrétaire de la section Pasteur du PCF. Avec des dizaines de milliers d’autres, ils protestaient contre les crimes de l’OAS et exigeaient la paix en Algérie. Leur engagement syndical et politique les avaient naturellement amené à militer pour la reconnaissance du droit du peuple algérien à l’indépendance, contre une guerre injuste qui a coûté la vie à des centaines de milliers d’Algériens, principalement des civils, et à 30000 jeunes Français. Les circonstances du massacre ne sont pas encore entièrement élucidées. Les complicités entre OAS, certains éléments de la l’armée et de la police (Papon est Préfet de police de Paris) sont évidentes. Leur volonté commune d’écraser tout à la fois le mouvement progressiste, les luttes revendicatives, l’action anticolonialiste se manifeste tout au long des années de la guerre d’Algérie. Une place du 8 février 1962 est inaugurée ce matin par le Maire de Paris. Nous nous en félicitons. Espérons qu’il saura reconnaître les lourdes responsabilités historiques des dirigeants du Parti socialiste et de la droite qui ont engagé puis poursuivi la guerre colonialiste. Le PCF, comptable de son histoire, s’est prononcé dès le début pour le droit du peuple algérien à disposer de lui-même et a agi sans discontinuer pour la paix en Algérie. Dans la suite de cet engagement, les communistes français continuent à lutter pour un nouvel ordre international de paix et de coopération entre peuples libres et souverains, à combattre le racisme et le fascisme sous toutes leurs formes. 

 

 

Une commémoration sera également organisée vendredi 9 février à 11h30 dans le Hall des Chèques Bourseul à laquelle s’associe le PCF Paris 15ème.

 

En photo, la une des "Nouvelles du 15ème", hebdomadaire communiste du 15ème, du 11 février 1962

Dans sa dernière lettre à ses parents à Nantes, reçue le 9 février, Anne-Claude Godeau écrit "ce soir, je vais à une manifestation à la Bastille, encore interdite par le préfet de police. Vraiment, on fait tout pour protéger l'OAS".

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Georges Bellier 13/02/2007 14:16

                          Maurice  Papon  est  hospitalisé  pour  insuffisance  cardiaque  !!  Le pauvre  homme  !!  Je  ne  sais  ce  qu ' en  aurait  dit  notre  camarade
 
                    Jean Pierre Bernard  du quinzième  arrondissement  et  l 'une des victime du métro  Charonne .
 
        Georges  Bellier ( ancien du 15ème )