NVO: l'article de trop

12 Février 2007 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Histoire - Notre mémoire

Suite à la publication dans NVO, hebdomadaire de la CGT d'un article intitulé: "la négociation de trop", le secrétariat de Section du PCF Paris 15 a adressé à Jean-Philippe MARTINEZ, Rédacteur en chef de la NVO (Nouvelle Vie Ouvrière), la lettre que nous reproduisons ci dessous.

Paris, le 1er février 2007,

Monsieur le Rédacteur en chef,

Le numéro daté du 26 janvier 2007 de votre revue, la NVO, consacre un article, signé de M. Jacques Dimet, long de trois pleine pages, sur l’histoire du PCF intitulé « la négociation de trop ». Nous vous exprimons notre profonde déception et notre colère devant cet article. Le livre « Juin 1940, la négociation secrète » qu’il présente avec complaisance, alimente depuis quelques semaines la relance d’une odieuse campagne d’anticommunisme. Que la direction de la CGT ait décidé depuis quelques années de marquer publiquement son éloignement vis-à-vis des partis politiques en général et du PCF en particulier constitue une orientation que nous n’avons pas à commenter. Que dans son organe de presse au titre également historique, la Vie ouvrière, des journalistes relaient un nouvel avatar d’une campagne anticommuniste menée de façon récurrente depuis 60 ans par les pires ennemis de la classe ouvrière nous paraît non seulement incohérent mais proprement scandaleux. Nous espérons qu’il ne s’agit que d’un écart rédactionnel et non d’une ligne éditoriale et stratégique. Dans cet état d’esprit, nous vous demandons de publier en réponse les extraits de la déclaration (en lien) que des dirigeants du PCF dont quatre membres de son Conseil national ont écrite à la suite des articles que le Monde a consacrés au même opuscule en décembre. Dans l’attente de votre réponse, 

Veuillez recevoir, Monsieur le Rédacteur en chef, nos salutations les meilleures,

Stéphane AURIOL, secrétaire du collectif PCF-RATP-BUS membre du CN du PCF, Albert BARRE, secrétaire du PCF Paris 15, Emmanuel DANG TRAN, secrétaire du PCF Paris 15, membre du Conseil national du PCF

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article