Décès de nos camarades Bernard Lachappe et André Pipard

2 Novembre 2007 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Actualités du PCF

Décès de nos camarades Bernard Lachappe et André Pipard

 

 

Nous avons appris coup sur coup cette semaine les décès de nos deux camarades, grands amis de la section du PCF Paris 15ème.

 

 

Bernard Lachappe est décédé lundi 29 octobre d’une crise cardiaque. Retraité, encore jeune, de la SNCF, il avait été de toutes les luttes syndicales et politiques à la Gare d’Austerlitz dans sa section d’entreprise. Son dévouement et sa personnalité aussi attachante que déterminée, sa « grande gueule », ont marqué tous les camarades qui l’ont connu. Après sa retraite, il a continué à militer à Paris d’abord puis à Marseille. Dès le départ, il a fait partie des camarades signataires de l’appel des 500 puis 700 à Paris contre la mutation-démolition de notre Parti. En contact étroit, politique et fraternel avec notre section depuis des années, il était encore en contact avec nous il y a quelques jours pour relayer dans sa région l’appel « pas d’avenir sans PCF ». Nous présentons à sa compagne, notre camarade Monique Chatain, nos plus profondes condoléances.

 

 

Cheminot retraité également, André Pipard s’est éteint ce 2 novembre dans son lit, à l’âge de 87 ans. André était vétéran du PCF qu’il avait rejoint en 1941 après avoir milité à la jeunesse communiste dès 1938 à Nantes. Il avait participé à la Résistance dans le « Front-National-Loire inférieure ». Militant communiste actif à la SNCF notamment à Niort et à Paris Saint-Lazare, il a exercé des responsabilités dans l’arrondissement du 8ème. Il était depuis des années membre de la section du 17ème. Sa fidélité à son engagement communiste l’amené à condamner les choix de la direction du Parti depuis les années 90. Signataires également de tous les appels pour continuer le PCF sur les bases de la lutte des classes, André Pipard était un soutien important de notre section. Il rejoint son épouse, Camille Pipard, née Anna Provost, décédée en 1993, grande résistante communiste, à Chateaubriant où elle était institutrice pendant la guerre. La section du 15ème adresse ses plus vives condoléances à la famille d’André Pipard, à sa sœur Jacqueline Dang Tran ainsi qu’à son neveu, notre camarade Emmanuel Dang Tran, secrétaire de notre section.

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article