Salariés, retraités, jeunes: choisissez votre camp: celui de ceux qui luttent!

18 Novembre 2007 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #Actualités - Alternative politique

Salariés, retraités, jeunes: choisissez votre camp: celui de ceux qui luttent!

Sarkozy et son gouvernement défendent le leur: celui du MEDEF!

Le président et le gouvernement se précipitent pour détruire les piliers de nos acquis sociaux et démocratiques: sécurité sociale, retraite par répartition, droit du travail, services publics. Ils ont engagé une véritable course de vitesse. Ils veulent passer en forces avant que la riposte de tous ceux, une très large majorité, qui subissent durement les conséquences de ces choix, n’ait le temps de s’organiser, de s’unir.

Abattre la résistance du secteur public, qui s’est manifestée dans l’intérêt de tous en 95 et en 2003, avant que le privé ne se mobilise : voilà leur calcul. La casse des régimes dits « spéciaux » de retraite est clairement le préalable à la nouvelle étape du démantèlement de l’ensemble de la retraite par répartition, avec le passage à 41, 42 annuités. La mobilisation grandit dans tous les secteurs. Elle peut les mettre en échec ! Salariés, retraités, jeunes, artisans,… soutenons-la car c’est notre intérêt à tous !

Ils vous parlent « d’équité » ? Mais leur politique, c’est:

- La justice pour les riches: suppression de 300 tribunaux de proximité, volonté de Mme Dati de faire payer aux plus pauvres l’aide juridictionnelle… L’éducation nationale attaquée de front avec 11200 suppressions de postes prévues pour 2008. Une université à plusieurs vitesses, soumise au MEDEF et à la sélection par l’argent, contre la réponse aux besoins du pays. ...

C’est la contrepartie des 15 milliards d’euros de cadeaux fiscaux accordés aux plus riches cet été et de nouvelles exonérations d’impôts pour les gros actionnaires (qui bénéficient déjà de 40% d’abattement sur les dividendes) dans le budget 2008.  Pour Sarkozy : c’est enrichissez-vous en dormant du travail des autres !

- Une santé toujours plus chère pour les malades: franchises médicales, déremboursements, fermetures d’hôpitaux. Une retraite toujours plus lointaine et dégradée pour tous.

Mais 32 milliards d’euros d’exonération de cotisations sociales patronales pour le MEDEF et les profits! 

- L’envolée des tarifs pour les consommateurs d’énergie mais des profits record pour Suez et Total (1 milliard par mois): la conséquence de la privatisation d’Elf et maintenant de GDF. 

- Travailler plus pour gagner moins ! Des salaires bloqués mais un Président qui augmente son indemnité de 170% (alors qu’il garde ses revenus personnels et que tous ses frais sont pris en charge) pour rejoindre le salaire du premier ministre : dans ce cas « l’équité » marche « par le haut »!!

Ils vous parlent de « légitimité »! Mais Sarkozy et ses alliés méprisent le choix souverain du peuple exprimé au référendum de 2005 contre la « constitution » européenne en tentant de faire passer en forces le « nouveau traité ». L’élection présidentielle n’a pas été un référendum chaque question politique. Sarkozy n’a pas été élu monarque de droit divin ! Le débat démocratique, l’expression des intéressés doivent avoir leur place jusqu’à faire revoir ses copies au gouvernement.

Il y a urgence à faire échec à cette politique au service des possédants. Elle menace l’avenir du pays. On ne peut pas se permettre d’attendre « l’opposition » de « la gauche ». Comme à la présidentielle, le PS ne s’oppose pas sur le fond aux orientations du gouvernement. Son premier objectif: l’alternance aux élections de 2012. L’adhésion des dirigeants du PS au nouveau traité européen vient souligner cette connivence de fait.

Pour le moment, seul le mouvement social porte l’alternative politique. Communistes, nous déployons toute notre activité pour soutenir ces luttes, loin des combinaisons politiciennes.

Soutenons l’action des agents de la SNCF, de la RATP, d’EDF-GDF, de la fonction publique, des juges et avocats, des étudiants… ! Ces luttes sont justes.  Rejoignons-les! Tous ensemble, nous pouvons commencer à faire plier Sarkozy/Fillon!

Manifestation mardi 20 novembre: 14h00 Place d’Italie—direction Montparnasse

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article