Force de mobilisation dans les entreprises: France-Télévisions

5 Mai 2013 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #France-télévisions - audivisuel

Dans chacune de nos entreprises, depuis 2012 :

 

Pas de surprise

Pas de changement

Mais le potentiel de lutte est toujours là

 

 

A FRANCE-TELEVISIONS :

 

130505_ftv.jpgLe gouvernement continue la politique sarkozyste, le programme d’austérité, par l’assèchement des ressources, de suppressions d’emploi (800 départs déjà annoncés).

L’objectif est connu: affaiblir la production publique, affaiblir notamment les rédactions régionales de France 3 pour les soumettre aux intérêts privés. Des groupes de media régionaux sont à l’affût. Il s’agit aussi de garantir la profitabilité des chaînes privées.

François Hollande, la ministre Filippetti, le CSA rivalisent d’hypocrisie avec Sarkozy. Toutes les formules sont bonnes pour ne pas rétablir la publicité après 20h00 à la télévision publique, la priver de dizaines de millions d’euros, non compensés.

TF1 et M6 sont rassurés, leurs vœux exaucés. Le prétexte « moral » ne tient pas plus qu’avant. Pas de pub sur France 2, France 3, mais plus de pub (2 coupures des films par exemple) dans les programmes du privé.

2012 est passé. Les illusions de changement qui avaient servi à détourner la force des luttes sont tombées.

La mobilisation des personnels à France-Télévisions reste très élevée : 50% de grévistes le 18 décembre 2012, 4.000 salariés sur l’esplanade Henri-de-France.

A France-Télévisions, comme dans les autres entreprises, la colère, la capacité de mobilisation connue en 2010 contre la fin de la retraite à 60 ans existent toujours.

Ici, à deux pas de l’hôpital Pompidou, du dépôt de tramway. AP-HP et RATP sont saignées par la même politique.

Ces forces conjuguées peuvent faire reculer la politique du gouvernement, loin de toutes les diversions politiciennes, dans la convergence des luttes, sur une perspective de rupture claire.

Soyons nombreux à la manifestation du 1er mai !

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article