Traité de Lisbonne: montrons que notre peuple n'accepte pas que l’on bafoue sa souveraineté!

19 Janvier 2008 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #"Europe": NON à l'UE du capital

Traité de Lisbonne: montrons que notre peuple n'accepte pas que l’on bafoue sa souveraineté!

Manifestons à Versailles le 4 février!
Interpellons chaque député et sénateur!


Le 29 mai 2005, le peuple rejetait largement le projet de « constitution » européenne par référendum.

Députés et sénateurs s'apprêtent à adopter quasiment le même texte malgré le vote des Français. Le nouveau traité européen, dit « de Lisbonne » reprend en effet la quasi-totalité des dispositions du projet de « constitution », ce que personne ne conteste.

Les parlementaires voteront dans leurs chambres respectives les 6 et 7 février prochains. Auparavant, le 4 février, ils sont convoqués en congrès à Versailles pour modifier la Constitution Française, préalable nécessaire à l'adoption du traité de Lisbonne. Ils l'avaient déjà fait, exactement dans les mêmes termes en 2005, avant que le référendum n'invalide ces changements.

Communistes, nous avons mené une campagne active pour le NON en 2005 et nous continuons sans relâche à combattre l'UE des multinationales. La manière dont on veut maintenant imposer le nouveau traité européen ne peut que conforter les électeurs du NON et ébranler les électeurs du Oui.

Mais quel que soit leur vote de 2005, les citoyens français ne peuvent pas accepter que la décision souveraine du peuple soit ainsi bafouée.

Nous appelons à intervenir d'ici le 4 février auprès de chaque député et sénateur, quel que soit son parti pour qu’il vote contre la modification de la Constitution française. L'opposition de  40% des parlementaires à Versailles est nécessaire à bloquer le projet du gouvernement. Chacun doit être placé devant ses responsabilités vis-à-vis de la Nation.

Dans le 15ème, nous vous invitons à vous adresser directement à M. Jean-François Lamour et M. Philippe Goujon, députés UMP des 12ème et 13ème circonscriptions.

Avant les présidentielles, plusieurs partis dont le PS et les Verts avaient promis d’organiser un référendum sur tout nouveau traité européen. Pourtant la plupart de leurs parlementaires ont annoncé qu’ils ne voteraient pas contre la modification constitutionnelle. Rappelons-les à leur engagement !

Nous appelons à la manifestation organisée à Versailles le 4 février pour dénoncer le coup de force institutionnel et marquer son illégitimité devant le peuple (Les horaires seront précisés).

Un tel déni de démocratie n'engagera pas les citoyens, les travailleurs à l'avenir et ne les empêchera pas de résister aux politiques « européennes » qu'ils rejettent. Montrons que notre peuple refuse qu'on bafoue sa souveraineté !

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

LA LOUVE 24/01/2008 22:40

Un grand Bravo aux camarades du 15 èmedes camarades nous ont dit à la manif ce midi que vous aviez pris la peine d'écrire un texte et de distribuer un tract sur le sujet du référendum, de la manifestation républicaine à versailles le 4, et  d'argumenter en rappelant notre "NON" de 2005, et le pourquoi de ce "NON".c'est un très bon texte - et nous vous remercions, au nom de tous les membres du mouvement qui se lève.On continue la lutte! Nous avons déjà dit "NON". Halte au viol de la souveraineté populaire.Tous et toutes à versailles le 4 février!La LouvePs. on publie sur bellaciao.

nativelle 22/01/2008 20:06

L’incompétence du gouvernement
En découvrant l’immobilisme de la préfecture de CAEN sur l’affaire de pollution de la ZNIEFF de Cabourg, nous ne pouvons que constater l’impuissance et le j’menfoutisme des gens qui gouvernent ce pays.
La communauté de commune a pour obligation de trouver un terrain pour les gens du voyage (grand passage). Mais voila, en Normandie, certains maires ne veulent pas êtres ennuyés avec ces gens la et on les embourbes dans une zone naturelle remarquable ZNIEFF (type1et2), zone inondable et sur un terrain ou poussent bien évidement des plantes plus que protégées (Nivéoles). Quatrième année que la préfecture et la communauté de commune prennent cet endroit pour une décharge à ciel ouvert http://cabourgeais.ifrance.com/
C’est du provisoire, on cherche un autre endroit, etc etc. ils vont même jusqu'à nous baratiné en disant (nous avions plusieurs terrains mais ils ne conviennent pas car ils ne sont pas accessibles et n’on pas d’arrivée d’eau). Le gouvernement prend les Français pour quoi ???
Celui la en ZNIEFF n’avait pas d’arrivée d’eau, ça a coûté la peau des fesses, mais vous l’avez amenée. Il n’était pas accessible, ça a aussi coûté la peau des fesses, mais vous l’avez rendu accessible.
Le ministère de l’environnement est complètement absent dans cette région, on déverse dans la rivière des centaines de litres de fioul, huile de vidange, javel, toilettes chimiques etc. Les poubelles, la ferraille et tous ce que l’on peut y jeter. La préfecture nous ment, elle ose dire qu’en 2007 il y avait des toilettes ! C’est lamentable. La communauté de commune ment autant en disant que les gens du voyage ne sont la que 2 mois, alors qu’ils sont la plus de 6 mois ! C’est pitoyable.
En fin de saison je retrouve les animaux sauvages avec du pus dans les yeux, ou tout simplement crevés à la surface de l’eau. La préfecture ne déplace personne pour constater non, elle préfère étouffer cette affaire qui pue.
Alors quand j’entend parler de grenelle, de développement durable, que le gouvernement à fait de l’environnement une priorité et que je vois cela http://nativelle.over-blog.com/
Croyez bien que je « pleure de rire » en regardant tous ces ministres avec leur grand sourire sortant de l’Élisée, ils me font vraiment penser à ceux des guignols sur canal à la différence que ceux des guignols paraissent plus crédibles.
Nativelle P Cabourg