L’heure est à la mobilisation générale contre la privatisation de GDF par la fusion avec Suez

2 Septembre 2007 , Rédigé par PCF - Section Paris 15ème Publié dans #EDF et GDF

L’heure est à la mobilisation générale contre la privatisation de GDF par la fusion avec Suez

Le projet de fusion de GDF et de Suez va être officialisé sans doute ce soir (2 septembre). Il faudra encore des mois pour le finaliser. La période sera décisive pour s’opposer à cette privatisation de GDF. 

 

 

Il n’y avait aucune illusion à se faire, évidemment, sur la volonté de Sarkozy de livrer à une multinationale un pan stratégique de l’économie, acquis de la Résistance. Le projet de fusion a pris du retard le temps de la campagne électorale. Cela faisait mauvais effet pour Sarkozy de parjurer après sa promesse « solennelle » de 2004 que la privatisation de GDF et d’EDF ne serait que « partielle ». Un temps qui a aiguisé les rivalités et les appétits des actionnaires de Suez et des multinationales, notamment candidates à la reprise de ses activités environnementales.

La question politique majeure de l’avenir de GDF (et d’EDF) s’est retrouvée incroyablement esquivée du débat politique de la campagne, y compris par la « gauche ». Il est encore temps, il est plus que jamais temps de lancer une action nationale, associant agents du secteur énergétique nationalisé, salariés et usagers contre l’application de la loi de l’automne 2006 de privatisation de GDF et de marchandisation (depuis le 1er juillet) du gaz et de l’électricité. L’envolée des tarifs, la remise en cause des conditions de sécurité, d’approvisionnement selon l’intérêt du pays, des conditions de travail et de dizaines de milliers d’emplois stables sont directement en jeu.

 

 

Aucun moindre mal illusoire, comme le maintien d’une minorité de blocage publique dans le capital de Suez-GDF, n’est à négocier avec Sarkozy, le président qui depuis le Pavillon de la Lanterne à Versailles abolit les conquêtes populaires. A notre niveau (PCF Paris 15), nous avons collecté plusieurs milliers (4000) de pétitions l’an dernier contre la privatisation de GDF et la mise en concurrence du secteur. Les convergences d’intérêt entre salariés et usagers sont plus fortes que jamais sur cette question particulièrement sensible. Nous appelons à une mobilisation nationale contre la privatisation de GDF dans la perspective de la reconquête du monopole public du gaz et de l’électricité à travers la fusion d’EDF et de GDF, 100% renationalisés. EDF et GDF nationalisés ont fait la preuve de leur excellence au service de l’économie, de la population et de l’intérêt général.

Liens vers nos tracts et articles antérieurs pour GDF:

Pétition de 2006

tract Salariés, usagers, notre intervention est décisive contre la privatisation de GDF

Remise en cause des tarifs

 

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article